Page d'accueil - Voir le portefolio

Collages numériques, ou comment mélanger peinture et photographie. Portfolio de Thomas Bijon, artiste peintre technoromantique
le mélange de la PEINTURE et de la PHOTOGRAPHIE NUMERIQUE
est uniquement visuel : il ne s'agit pas d'une technique comme peu la pratiquer par exemple Peter Beard mais d'un résultat esthétique, c'est à dire qu'au regard il est difficile de dire si les oeuvres sont de la peinture ou de la photographie. La technique elle est uniquement de la photographie numérique.

 

Collage numérique

Art contemporain

Mix peinture et photographie numérique

Coupé - collé. Crl X - Crl V.
L'ordinateur est un outil à couper-coller. Dans word, Excel, outlook mais aussi dans Photoshop, Final cut, Qbase, lorsque l'on maîtrise un logiciel on efface, déplace, copie, modifie avec une aisance déconcertante tout élément de l'objet sur lequel on travail, que ce soit mot d'une phrase, scène d'un film, sample de musique ou fragment d'image.

A l'instar des musiciens électroniques, j'explore de nouveaux espaces créatifs ouverts par les technologies numériques. Comme eux, je suis la piste de l'un des atouts fondementaux de ce nouvel outil qu'est l'ordinateur : le collage.

Mes oeuvres sont des photographies qui sont découpées, copiées, collées.
J'extraits, des signes qui permettent la lecture de mon image d'origine, leurs textures, formes et couleurs. L'objectif est de ralentir la lecture du sujet photographié, qu'elle soit moins frontale, plus sensuelle. La dissociation des signes permet la dissociation des sens, l'œil est ralenti et laisse ainsi le temps au reste du corps pour s'imprègner de l'essence diffuse du sujet.

Technoromantisme

Le technoromantisme est un concept développé par l'artiste Stephan Barron qui s'applique à l'art contemporain et plus particulièrement aux pratiques de l'art contemporain utilisant les nouvelles technologies. Il appel à un retour à la pensée romantique qui avait été formalisée par Freidrich von Schlegel, Schelling, Holderlin... Pour ma part, j'ajouterai au concept fondateur du retour aux sens, au corps, une source d'inspiration chamanique à travers les enseignements de Don Juan Matus, John Michael Abelard, Taisha Abelar,  Florinda Donner-Grau ... 
J'utilise les nouvelle technologies, non pas comme une fin en soit mais uniquement comme moyen d'exploration. Mon champ d'aventure est celui de l'art contemporain, les nouvelles technologies me permettent d'en explorer de nouveaux territoires.

Cherchez bien et vous verrez que Maurice G. Dantec est proche du technoromantisme, ne déclare t'il pas "le XXIème siècle sera scientifique et ne sera pas" (Maurice G. Dantec sur RFI le 29/04/03)

<