affichage optimisé pour navigateurs Internet Explorer 5.X et Firefox 3.X et une résolution de 1024x768 et plus.
©2015-présent. les photos et textes figurant dans les pages Web de "www.LesVelosDePatrick.com", leur présentation et mise en page, sont protégés par le Code de la propriété intellectuelle. Toute reproduction ou copie même partielle à des fins de publication, vente, ou publicité sur tout support est strictement prohibée sous peine de poursuites
Transmission Campagnolo + Shimano
le meilleur des ennemis jurés sur une randonneuse
randonneuse avec poignées Campagnolo et dérailleur arrière Shimano
Cliquez sur les liens surlignés pour plus d'informations

Les plus vieux d'entre nous se souviennent peut-être de cette pub télé où on voyait avec révulsion deux canettes Coke et Pepsi se rapprocher au ralenti pour finir collées par de l'Araldite. Quel choc de voir les deux marques ennemies réunies dans la même pub ! Campagnolo et Shimano ont aussi leurs fans, et même s'ils ne sont pas tous fanatiques il va de soi pour la plupart des cyclistes qu'utiliser des poignées combinées c'est choisir entre une transmission 100% Shimano ou 100% Campagnolo. Pourtant, en voulant rester fidèle à tout prix, l'utilisation exclusive sur une randonneuse de Shimano ou Campagnolo a aussi des inconvénients, qui ne sont pas toujours mineurs. Pourquoi ne pas essayer de réunir le meilleur des deux sur le même vélo ? La compatibilité Shimano-Campagnolo n'est pas évidente, tout le monde vous dira que ça ne marche pas, et pourtant ça peut fonctionner ! C'est aussi le meilleur moyen de moderniser les demi-course anciens aux belles qualités avec des poignées combinées. Cet article peut être lu par tous mais sera mieux compris pas les cyclistes "enthousiastes".

Campagnolo

- Dérailleurs arrière : Campagnolo est l'inventeur du dérailleur arrière moderne, mais s'ils sont très fiables la plupart sont aussi assez imprécis, avec des passages de pignons légèrement flous ou hésitants sur les petits pignons. Cette affirmation fera bondir les passionnés de la marque italienne (qui sont souvent plus passionnés que les passionnés du fabricant japonais) et pourtant c'est vrai. L'anecdote populaire entre mécanos était de dire que les Campa changeaient mal mais qu'ils changeaient mal avec la même précision pendant quinze ans... En fait leur vrai gros point noir est, jusqu'à très récemment, de ne pas fonctionner avec des pignos de plus de 28 dents. Or les grands pignons sont nécessaires pour obtenir les petits développements si utiles pour grimper plus facilement avec un vélo chargé.

- Poignées combinées : dès le début (8V) leur conception permet de passer les gaines des dérailleurs et freins sous la guidoline. Sur plusieurs modèles la poignée gauche qui commande le dérailleur avant n'est pas indexée : une série de petits crans fait bouger le dérailleur presque en continu comme les vénérables manettes au cadre : on bascule la palette ou on appuie sur l'oreille jusqu'à ce que la chaîne change de plateau. En pratique on prend l'habitude de compter les crans et les changements sont plus rapides que ça en a l'air. Cette caractéristique leur donne deux avantages : une plus grande universalité d'emploi avec des pédaliers double ou triple, et un positionnement en finesse du dérailleur avant pour éviter les frottements sur les fourchettes avec les croisements de chaîne. Enfin, à condition d'éviter les derniers cris en carbone, les poignées Campagnolo sont réputées pour leur robustesse et durabilité.

- Moyeux et cassettes : les corps de cassette sont spécifiques à la marque, ce n'est pas évident de les trouver partout, il n'y a pas (pour l'instant) de versions pour freins à disque, et bien sûr les cassette sont typées route, pas de grands pignons. Enfin c'est un détail pour certains mais les moyeux Campagnolo sont bruyants en roue libre (quand on s'arrête de pédaler).

Shimano

- Dérailleurs arrière : Shimano développe des produits pour toutes les pratiques cyclistes, entre autres le vtt où on a toujours utilisé des cassettes à plage étendue et des grands pignons (en fait leurs dérailleurs arrière route récents ne sont que des dérailleurs vtt à l'esthétique modifiée). Autant dire que leurs dérailleurs arrière à grande chape, robustes et précis, sont parfaitement adaptés à une utilisation sur un vélo de randonnée, et, même si les dernières générations Campagnolo tolèrent des pignons de 32 dents, les Shimano sont de bien meilleure qualité.

- Poignées combinées : les gaines de dérailleur sortent sur le côté, et dès le début (7V), les poignées gauche et droite étaient indexées : à condition d'avoir le bon dérailleur avant pour le pédalier et pour ce dernier la bonne longueur d'axe ça fonctionne très bien, et sur certains modèles un ou deux crans intermédiaires permettent de faire du "trimming", autrement dit modifier légèrement la position du dérailleur avant pour éviter les frottements sur les fourchettes avec les croisements de chaîne. A condition que le montage ait été effectué dans les règles de l'art (c'est-à-dire comme le fabricant nippon l'a voulu), les poignées Shimano sont réputées pour des passages de vitesses plus doux, rapides, et précis que leurs concurrentes, tant au niveau des pignons que des plateaux. Mais ce n'est qu'à partir des gammes 10V que les gaines de dérailleur passent aussi sous la guidoline comme chez Campagnolo, avec une fiabilité en net retrait. En effet, à cause de leur conception ces modèles nécessitent des câbles et gaines de la plus haute qualité pour réduire les frottements internes et diminuer les effets néfastes et inévitables de la contamination par la saleté et la corrosion, un point faible pour un usage randonnée où on n'a pas vocation à bichonner son vélo ni l'entretenir régulièrement comme le font par exemple les coureurs, et qui compromet un fonctionnement stable toujours satisfaisant dans le temps. Pire encore, selon les modèles, les câbles de dérailleur font un ou deux virages à 90° dans le tout peit volume des cocottes, et à cause de ça la plupart s'effilochent au bout de quelques milliers de km seulement, avec blocage des manettes et intervention délicate pour remplacer les câbles, alors que les modèles à "cordes à linge" externes ne posent aucun problème ! Bref, la fiabilité des poignées combinées Shimano récentes n'est pas encore assez satisfaisante pour les vélos de randonnée.

- Moyeux et cassettes : les corps de cassette Shimano sont clairement le standard dominant dans l'univers des vélos de ville, vtt, et vélos de voyage. Il est donc plus facile de les trouver un peu partout tout comme des cassettes avec une grande variété de dentures. Enfin on les trouve pour freins à disque fixation Centerlock ou 6 trous, mais aussi pour freins à tambour, avec grands flasques renforcés, et même en version silencieuse Silent Clutch (développée à l'origine pour les forces de police) qui ne fait aucun bruit en roue libre.

Pourquoi Campagnolo + Shimano ?

Utiliser des cassettes avec des grands pignons ou des pédaliers avec des petits plateaux est la seule manière de grimper en moulinant gentiment sans avoir des cuisses d'athlète, surtout si le vélo est chargé comme une mule, mais... c'est difficile quand il est monté tout en Campa. Profiter des petits développements tellement utiles en cyclo-camping avec un foctionnement doux et précis c'est possible en Shimano mais... impossible d'avoir toutes les gaines bien rangées sous la guidoline, ce qui non seulement est plus élégant visuellement, mais éviterait à la sacoche de guidon de frotter contre les gaines de dérailleur. Pour cela il faut passer à des transmissions 10V (voire 11V car on n'arrête pas les "progrès" stupides) mais... elles sont fragiles, s'usent plus vite (chaînes et pignons plus fins), et nécessitent des réglages pointus et un entretien régulier, autant de contraintes qu'on ne souhaite pas en cyclotourisme.

Combiner des poignées Campagnolo et un dérailleur arrière Shimano permettrait d'avoir une transmission certainement mieux adaptée au cyclotourisme et un guidon plus propre et plus soigné tout en utilisant des composants robustes et durables. Il y a d'autres avantages indirects à ce mariage. Par exemple utiliser des moyeux Shimano type vtt, souvent plus robustes et étanches et donc mieux adaptés à la randonnée chargée, sans oublier qu'on trouve partout des cassettes qui se montent dessus et qu'il est plus facile de se faire faire une cassette maison. Comme on le verra plus bas certaines manettes fonctionnent parfaitement avec des roues libres ou cassettes 5V et 6V donc passer en Shimergo est une excellente façon de moderniser un vieux vélo de route avec des poignées combinées.

Shimergo, Shimagnolo

Une transmission Shimergo (contraction de SHIMano et ERGOpower, le nom commercial des poignées combinées Campagnolo) ou Shimagnolo (SHIMAno et CampaGNOLO) offre un attrait certain pour les cyclotouristes. Comment se fait-il qu'on n'en voit pas plus souvent ? Pour des raisons commerciales évidentes aucun vélo de série ne fait appel à des composants des deux marques. Quant aux artisans, souvent ils ne sont pas à l'aise pour réaliser des montages a priori contre nature, et même s'ils passent ce cap psychologique ils butent alors sur un problème technique majeur : l'incompatibilité entre les deux marques. Il n'y a pas assez de place ici pour expliquer en long et en large le principe de fonctionnement d'un dérailleur arrière, mais pour faire très vite, chaque "clic" de la poignée droite le fait bouger latéralement d'une distance qui doit correspondre à celle qu'il y a entre deux pignons si on veut avoir une indexation précise. Cette distance n'est pas la même selon le nombre de pignons qu'il y a sur une cassette, c'est pour cela qu'au sein d'une même marque il faut par exemple une poignée 8V pour une cassette 8V ou une poignée 11V pour une cassette 11V. Pour compliquer les choses pour deux cassettes ayant le même nombre de pignons cette distance n'est pas la même chez Shimano ou Campagnolo (même si avec l'augmentation du nombre de pignons les différences deviennent de plus en plus minimes) et pour compliquer encore plus les choses la géométrie de leurs dérailleurs est différente, donc un clic sur une poignée droite Campa ne donne pas le même déplacement latéral avec un dérailleur Shimano et vice-versa. La bonne nouvelle c'est qu'à force d'essais on a trouvé plusieurs combinaisons gagnantes, c'est-à-dire qui assurent un changement de vitesse stable, répétitif, et d'une précision satisfaisante. Certaines de ces combinaisons nécessitent une fixation légèrement différente du câble du dérailleur arrière pour modifier artificiellement le déplacement latéral entre chaque clic, comme sur la photo ci-dessous :

ancrage alternatif câble dérailleur arrière Shimano

Les combinaisons qui marchent

En puisant ce qu'il y a de meilleur chez les deux géants on peut réaliser les transmissions les plus agréables qui soient pour une randonneuse. Leur seul défaut est de devoir expliquer au vélociste chez qui on a déposé sa bicyclette pour un entretien de la transmission ce qu'on a fait, surtout avec ancrage alternatif du câble de dérailleur, sous peine de le voir bousiller les réglages en voulant corriger ce qu'il prendra pour une erreur de montage. Le tableau ci-dessous repertorie les combinaisons couramment utilisées en cyclotourisme. D'autres possibilités existent, par exemple en changeant les entretoises entre les pignons, et d'autres combinaisons existent encore, par exemple avec des dérailleurs arrière ou poignées Sram, mais ce serait trop long d'en parler ici. Pour récapituler le tableau ci-dessous concerne toutes les poignées combinées Campagnolo (Ergopower, Powershift, Ultrashift) utilisées avec tous les dérailleurs arrière Shimano sauf vtt/vtc 10V. Le nombre indiqué dans le tableau correspond au nombre de pignons de la roue libre ou cassette compatible Shimano qui fonctionnera bien. Techniquement parlant un montage neuf ou une modification en Shimergo ne sera pas évidente pour tout le monde même quand on maîtrise bien les notions d'indexation, et il faut bien connaître les nuances de fonctionnement des différentes poignées Campa, mais quand c'est bien fait les mariages ci-dessous fonctionnent très bien.

 Nombre de pignons arrière
Poignée droite Campagnoloavec fixation std du câble dér.avec fixation alternative du câble dér.
8V 5V et 6V
9V old5V et 6V 
9V new (marqué "9-speed") 8V
10V8V9V
11V9V10V

5V, 6V au XXIe siècle ?

TEXTE

www.LesVelosDePatrick.com
promouvoir le vélo pour les loisirs, les déplacements, la santé, et un meilleur avenir ™
affichage optimisé pour navigateurs Internet Explorer 5.X et Firefox 3.X et une résolution de 1024x768 et plus.
©2015-présent. les photos et textes figurant dans les pages Web de "www.LesVelosDePatrick.com", leur présentation et mise en page, sont protégés par le Code de la propriété intellectuelle. Toute reproduction ou copie même partielle à des fins de publication, vente, ou publicité sur tout support est strictement prohibée sous peine de poursuites